Affinitiés électives (2018)

← Back to the Portfolio

Affinitiés électives à la galerie Division, Montréal

Commissaire/Curator : Aseman Sabet

Partant d’une réflexion sur l’usage de minéraux dans les outils informatiques et les téléphones cellulaires, Dominique Sirois aborde la dimension à la fois poétique et inquiétante de ces composantes naturelles. L’extraction du cuivre, du cobalt, du tantale, de l’or et de l’argent se fait le plus souvent à l’encontre des droits environnementaux et humains, pour ensuite servir à fabriquer des objets dont l’obsolescence est programmée. En écho à cette sombre réalité, les références technologiques apparaissent ici comme des artefacts du passé : Les choses modernes ou persistance représentent des disques durs qui semblent avoir fondu sur des surfaces rocheuses, alors que la série Sous verre sous terre laisse entrevoir des téléphones intelligents fantomatiques et abîmés, ainsi que des minéraux et des circuits anéantis, emprisonnés sous des écrans fossilisés. Cette projection dans le temps permet à l’artiste de suggérer, dans la suite de ses recherches sur la tension entre les valeurs économiques et affectives, une esthétique des ruines aux consonances très actuelles.

Inspired by a reflection on the use of minerals in IT devices and cellular phones, Dominique Sirois underlines the poetic, if unsettling, aspects of these natural components. Materials such as copper, cobalt, tantalum, gold and silver are regularly extracted in violation of environmental and human rights laws and used in objects pre-engineered to obsolesce. Echoing this grim reality, technological references appear here as artefacts from the past: Les choses modernes ou persistance represents hard drives that seem to have melted over rocky surfaces, while the Sous verre sous terre series offers a glimpse of ghostly, shattered smart phones, as well as of minerals and circuits damaged and imprisoned under fossilized screens. This projection through time allows the artist to suggest, as part of her research on the tension between economic and affective values, an aesthetic of ruins attuned to our present age.

 

Sous verre sous terre, I et II, 2018, Impressions numérique sur toile, résine époxy, panneaux de fibre, peinture acrylique / Digital prints on canvas, epoxy resin, fibre panels, acrylic paint, 55,9 x 88,9 x 1 cm.

Sous verre sous terre, III, IV et V, 2018, Impressions numériques sur toile, résine époxy, panneaux de fibre, peinture acrylique, supports à ipad, écrans d’ordinateur portable / Digital prints on canvas, epoxy resin, fibre panels, acrylic paint, ipad mount, laptop screens, 25 x 40,6 x 55,9 cm.

Les choses modernes ou persistance, 2018, Porcelaine émaillée, béton, mdf, peinture, impressions numériques / Enameled porcelain, concrete, mdf, paint, digital prints, 2 ensembles de / 2 sets of 70 x 121,92 x 30 cm, 1 ensemble de / 1 set of 213,36 x 60,96 x 45,72 cm.

Terre rare, I et II, 2018, Porcelaine émaillée et nacre / Porcelain enamel and nacre, 30,5 x 21,6 x 0,6 cm (I), 27,9 x 18,4 x 0,6 cm (II).